Dans le monde de l’automobile, l’ingénierie mécanique a tellement su se faire oublier par ses performances, qu’elle nous en a fait ignorer que c’est elle, avant tout, qui procure le service attendu par une voiture : se déplacer avec un minimum d’effort et de coût. Dans le monde de la formation, c’est un peu l’inverse, l’ingénierie pédagogique a su se faire oublier au bénéfice du marketing et des programmes édulcorés, sans parvenir à amener l’apprenant à employer ses acquis à l’issue de la formation ou pire encore sans parvenir à développer ses capacités !

Notre approche de la formation

SYNTHEGRAL-CONSEIL est désormais inscrit et validé au :

Pour Synthégral-Conseil la formation doit valoriser les acquis par la création d’une implication à la racine de ceux-ci. Un dispositif de formation qui se dit pertinent, doit permettre d’en mesurer les effets grâce à un positionnement de compétences en amont et une réelle évaluation des acquis post-formation.

Formation - Approche Synthegral

Aujourd’hui, il est régulièrement constaté que les salariés sont peu investis dans les formations qui leur sont proposées. De la même façon, ils souffrent d’une difficulté à maintenir leur motivation, leur implication dans leur quotidien professionnel. Cette nouvelle donne, dans le ressenti social de nos effectifs, ne peut être ignorée au risque de voir se dissoudre nos efforts et les investissements à leur service comme au service de l’entreprise.

D’un autre côté, bien que la réforme soit déjà en marche, on ne constate pas vraiment d’effort en terme d’adaptation des formations au contexte et aux stagiaires.

En effet, pourquoi un salarié mettrait-il en action des compétences dont il doute de l’intérêt ou encore dont il n’aurait tout simplement pas envie ?

L’impact de chacune de nos formations est décuplé parce que nous sommes au cœur de la préoccupation de l’apprenant, son intérêt pour celle-ci !

Synthégral-conseil ne s’impose pas simplement une « classique » obligation de moyen, nous nous obligeons à un résultat ! C’est pourquoi notre engagement est simple :

Les formations de Synthégral-Conseil sont soumises à notre principe « Satisfait ou non facturé » (Hors dispositifs financés par l’Europe, l’Etat ou la Région)

Pour Synthégral-Conseil, nous sommes encore loin d’une optimisation de la compétence et de la formation. Pour entrer dans une ère réellement plus performante, nous incitons nos clients/partenaires à considérer leurs salariés comme des potentiels en tout et que chaque équipe soit traitée comme un portefeuille de compétences, richesse centrale de la performance globale de celle-ci, en positionnant en deuxième préoccupation, la dimension humaine de l’envie et de l’implication.

Lorsqu’en 2005 nous avons créé la Pédagogie de L’Oracle dans le cadre du cabinet PluriConseils, je n’imaginais pas encore toute la portée d’une pédagogie différenciée.
Non seulement, je n’imaginais pas une telle évolution dans l’employabilité des compétences acquises, mais encore moins les freins que j’allais rencontrer à « convaincre » l’entreprise avec cette approche ! Pourquoi ? Parce que depuis 1972 que la Formation Professionnelle Continue existe, au fil des années, une exigence commerciale et concurrentielle a amené petit à petit à ce que :

  1. les programmes de formation soient bien plus chargés que le temps nécessaire à la pédagogie ou à l’apprentissage ne le permet. On trouve ainsi des programmes de formation totalement farfelus face à des durées bien trop obsolètes pour atteindre les objectifs ! Mais il faut bien vendre cette formation proposée par d’autres qui prétendent y parvenir…
  2. On occulte complètement ou presque la question de la motivation à apprendre, à évoluer dans une nouvelle pratique, ignorant quasiment toute question du SENS de cette compétence pour l’apprenant.
  3. La dimension systémique de la compétence du salarié soit écartée des préoccupations pour ne pas nuire davantage aux résultats illusionnés des formations dispensées.

En quoi la dimension systémique de la compétence du salarié est-elle importante ? De quoi s’agit-il ?
J’ai réalisé un « sondage » en entreprise auprès des salariés de différents niveaux en formation sur des thèmes comme, le management, les techniques de vente, la formation de formateur interne, l’entretien professionnel…
J’ai pu faire alors un constat frappant…

Lorsqu’il s’agit d’une compétence libre d’emploi (sans obligation d’agir), les salariés sont préoccupés, pour 50% d’entre eux, par la question :
« Pourquoi le ferais-je ? Qu’ai-je donc à y gagner ? (Moi personnellement)
Pour les autres 50%, on découvre qu’il ne s’agit pas de motivation dont il manque mais d’interdits ou de résistances dont ils se frappent seuls :

  • « Si je fais cela, si je m’en montre capable, on va me reprocher de ne pas l’avoir fait avant ! »
  • « Si je fais ceci, je serais bien mal perçu par mes collègues car, eux ne veulent pas le faire…! »
  • « Si je fais cela, on va me solliciter davantage et ma charge de travail va augmenter mais pas mon salaire ! »

Alors, oui, certaines compétences sont employées mais de manière bien parcimonieuse face aux possibilités qu’offre une nouvelle formation dans son ensemble.
La perte est immense et bien peu nombreux sont ceux qui accepteront de le reconnaître car le gaspillage est au rendez-vous lui aussi !!

Enfin, nous dénonçons qu’à ce rendez-vous qu’est la formation, il se pratique des prix aussi prohibitifs, dissuadant les plus motivés comme les plus riches.

La population la plus rare en formation, ce sont les dirigeants. Pourquoi ?
Parce qu’ils ont compris que si la formation n’apporte guère mieux qu’un bon ouvrage spécialisé, ils vont chez leur libraire et s’instruisent à leur mesure sans perte de temps et pour une quarantaine d’Euros !

Synthégral-Conseil ne s’impose pas comme faiseur de morale.

Nous souhaitons offrir un service formation de qualité en respectant nos clients par un engagement formel.

Des formations au contenu « juste », dans une durée « juste » pour des besoins « justes » et un tarif ajusté et justifié.
L’ensemble dans un cadre d’obligation de résultats et non seulement dans une « frileuse » obligation de moyen.

Notez que le cabinet Synthégral-Conseil est aussi fréquemment sollicité pour porter un regard critique sur des projets formations avant leur mise en œuvre, ceci afin d’éviter les investissements non rentables et les illusions faciles de la formation.

Voilà pourquoi nos intitulés de formation sont présentés sans programme ni durée car il serait bien prétentieux d’afficher des contenus dans un temps donné alors que nous ne savons rien de votre réelle demande, de l’univers stratégique, technique, économique et social dans lequel il s’inscrit et que nous ne connaissons rien non plus de vos salariés, leur niveau, leurs attentes et surtout….leur motivation ! C’est pourquoi, ce n’est qu’après une consultation gratuite, au cours de laquelle nous réaliserons une investigation de votre réel besoin, que nous vous présenterons un programme.

Accueil à Beauvais et Troissereux sur rendez-vous, nous intervenons aussi sur site et sans forfait de déplacement sur les communes de :

Beauvais, Allonne, Auneuil, Auteuil, Berneuil-en-Bray, Bonlier, Fontaine-Saint-Lucien, Fouquenies, Frocourt, Goincourt, Guignecourt, Herchies, Juvignies, Maisoncelle-Saint-Pierre, Aux Marais, Milly-sur-Thérain, Le Mont-Saint-Adrien, Nivillers, Pierrefitte-en-Beauvaisis, Rainvillers, Rochy-Condé, Saint-Germain-la-Poterie, Saint-Léger-en-Bray, Saint-Martin-le-Nœud, Saint-Paul, Savignies, Therdonne, Tillé, Troissereux, Verderel-lès-Sauqueuse, Warluis.

+ l’ensemble de l’Oise et de la Somme

 

Les formations de Synthégral-Conseil sont soumises à notre principe « Satisfait ou non facturé » (Hors dispositifs financés par l’Europe, l’Etat ou la Région)