Législateur VS Coach pourquoi ?

Législateur VS Coach pourquoi ?

Télétravail, L 1222, un article de loi contre le bon sens humain…

 

Pourquoi ce titre ! ? Comment le législateur peut-il se retrouver sur un ring face au Coach en entreprise ? Petit rappel…

Le processus de mise en application d’une loi n’est pas très compliqué. (Si on écarte son très long parcours depuis l’idée originelle jusqu’à la publication de la Loi et de ses multiples décrets)

Une fois la loi votée, (Partout où c’est obligatoire et en espérant que le conseil des sages ne vienne pas mettre son veto là-dessus…) il ne reste plus qu’à rédiger le texte de sa mise en application concrète, le fameux Décret !

Et une fois le décret sorti, on peut se mettre au travail dans nos PME ! Ouf, enfin….presque…..

teletravainouveau-chef-de-service

C’est là que ça se corse ! Et oui, car bien sûr, rien n’est gagné et surtout, comment un texte qui se veut universel peut-il venir s’appliquer concrètement dans nos entreprises si complexes, si singulières et croulantes déjà sous plus de 11 000 textes de loi la régissant !?

2 options s’ouvrent alors à vous :

–          La chance !

–          Le labeur !

 

Ensuite, lorsque ces décrets auront permis (Et surtout contraints) nos chères et courageuses entreprises à faire ce qu’elles peuvent, veulent ou doivent (Faites votre choix !), viendra alors la REALITE !

papa-travail

Ce truc incroyable dans lequel nous essayons tous de vivre en y appliquant des « recettes » toujours plus magiques et rentables sous contrainte de ces fameux décrets !

Voici pourquoi notre (Désormais) bon vieux Coach, va devoir encore venir à la rescousse !

Et oui, il est bien beau l’article L 1222 du 22 mars 2012 (Ha oui, j’allais oublié, sur la base de l’Accord National Interprofessionnel du 19 juillet 2005 !……bla bla bla …..) mais lorsque les salariés sont désormais légalement chez eux, qu’en est-il de leur Moral aussi bien que de leur Morale ?

maman-travail

Qu’en est-il de leur autosatisfaction face au vide et au peu de feed-back de leurs « Télé-managers » (Bah oui, il faut les appeler comme ça, c’est plus fun !)

Qu’en est-il de leur autonomie organisationnelle dans un espace préconçu pour la vie de famille ?

Qu’en est-il de leur capacité au clivage Pro/Perso ? Les « vieux » nous disaient : « Avant l’heure, c’est pas l’heure, après l’heure……. ». Mais ils parlaient de l’apéro non ?
Ça donne quoi pour le boulot à la maison, qui, déjà, avant le télétravail, avait bien mauvaise presse faut-il le rappeler !?

Qu’en est-il de leurs compétences de communication qui doivent être démultipliées alors qu’elles n’étaient déjà pas reconnues et mises en avant auparavant ?

Cette communication qui, amputée du non-verbal (Geste et regard -57% d’information qui passent) se limitant bien souvent au téléphone parce qu’une session « visio » c’est encore loin d’être aussi rapide qu’un coup de fil, alors on s’en contente… Bonjour les dégâts !

Et les Télé-managers, C’est aussi les RH et les Coachs qui vont les ramasser à la petite cuillère parce que la management à distance et le management de télétravail c’est encore différent ! ! Si Si, on ne vous a pas encore tout dit !

Mais….mais….mais…..pas de panique ! Depuis l’accord du 6 juillet 2015, le législateur a rendu la formation obligatoire ! OUF ! Vite, un peu de formation devrait pouvoir mettre de l’huile dans ces rouages encore en rodage dans notre plat pays.

D’ici là, Synthégral-Conseil, ses formateurs et ses Coach sont là !

A très bientôt alors !

Coachement vôtre et mes amitiés aux législateurs !

 

Beauvais, Allonne, Auneuil, Auteuil, Berneuil-en-Bray, Bonlier, Fontaine-Saint-Lucien, Fouquenies, Frocourt, Goincourt, Guignecourt, Herchies, Juvignies, Maisoncelle-Saint-Pierre, Aux Marais, Milly-sur-Thérain, Le Mont-Saint-Adrien, Nivillers, Pierrefitte-en-Beauvaisis, Rainvillers, Rochy-Condé, Saint-Germain-la-Poterie, Saint-Léger-en-Bray, Saint-Martin-le-Nœud, Saint-Paul, Savignies, Therdonne, Tillé, Troissereux, Verderel-lès-Sauqueuse, Warluis.