Primaire 2017, quelle est la question déjà !?

Primaire 2017, quelle est la question déjà !?

Haaa ! Les primaires, « ça se bouscule au portillon » comme on dit !

Bon, même si le sujet est crucial, il est encore douteux cette année encore comme l’année prochaine que, ce qu’il en ressortira, nous aide à quitter les ornières économiques dans lesquelles nous sommes.

Si comme moi, vous avez pris un peu de congés, vous avez eu le temps de réfléchir. Le temps de vous poser les questions utiles, les questions qui fâchent aussi…

Et c’est une bonne chose car, comme disait un de mes mentors :

Ce ne sont pas les réponses qui manquent, ce sont les bonnes questions ! 

Mais justement, là est la question ? Êtes-vous sûr de vous poser les bonnes ?

Dans + de 70% des cas, la première consultation d’un coach professionnel montre que la ou les questions qu’on se pose ou que vous  VOUS/ NOUS posez, sont soit mal posées, soit mal cadrées et souvent, le positionnement de celui qui se pose la question est périlleux.

C’est bien là notre premier travail, vous mettre en alignement avec la vraie question, celle grâce à laquelle, si vous y répondez, l’avenir sera plus lumineux.

Quelques exemples :

Une maman me demande : « Comment vais-je faire pour emmener ma fille jusqu’en faculté, elle ne veut déjà pas travailler au collège !? »

Réponse du Coach : « Je comprends votre inquiétude et, si vous le permettez, une petite question : qu’en pense-t’elle ? Pourquoi n’est-elle pas avec vous aujourd’hui ? »

La maman : « Heuuuuuu, je ne sais pas vraiment ce qu’elle en pense, je pensais que vous pourriez m’aider ? »

Le Coach : « Ce n’est pas faux, et, en même temps, n’est-ce pas elle qui a, avant tout, besoin d’aide ? Lorsqu’elle ira mieux, vous irez mieux aussi je pense non ? « Je vous propose de venir avec elle la prochaine fois ! »

Ex 2

Un dirigeant me dit : « Mes équipes sont démotivées et avec la crise, je ne parviens plus à les remotiver, j’ai tout essayé ! Que faire ? »

Le Coach : « Et vous, comment allez-vous ? »

Le Dirigeant : « Pour faire simple, je suis épuisé, j’en ai marre de tout ça, 18 ans de combat, de lutte avec le marché et les concurrents, on n’y arrivera jamais, je n’en peux plus ! »

Le Coach : « Si vous me permettez, si une équipe de football voit son entraineur dans le même état que le vôtre avant un championnat, pensez-vous que cet entraineur et son équipe ont une chance de gagner la coupe ?

Le Dirigeant : « Non, bien sûr, encore faut-il y croire ! Je le sais bien ! »

Le coach : « Dans ce cas, quand commençons-nous à travailler sur ce que vous croyez ou ce en quoi vous ne croyez plus ? »

Ex 3

Un manager se présente : « Le périmètre de mon service n’est pas correctement ajusté avec les autres services ! C’est le bordel, ce n’est pas à nous de faire ça ! »

Le coach : « Je comprends, C’est vous le responsable de ces services ? »

Le manager : « Non, moi je suis manager d’une des équipes seulement ! »

Le coach : « Si je comprends bien, vous vous plaigniez de l’organisation de votre service avec les services connexes ? C’est bien cela ? »

Le manager : « Oui ! C’est ça ! »

Le coach : « Mais vous n’êtes pas le responsable de tous ces services, c’est le rôle de votre N+1 !? non ? Vous lui en avez parlé ? »

Le manager : « Oui, bien sûr, je m’attendais à cette question ! Mais il ne veut rien entendre ! C’est le bordel, j’en ai marre ! C’est lui qu’il faudrait coacher non ? »

Le coach : « Je ne crois pas ! Dans la mesure où vous avez évoqué le problème et que, selon lui, c’est ainsi que l’organisation doit se faire, je crois bien que c’est à vous de travailler sur votre approche organisationnelle et méthodique et appréhender votre service et vos responsabilités autrement. Dans le cas contraire vous risquez de vous faire mal alors qu’il suffit peut-être de vous repositionner de quelques pas afin de trouver une position confortable et pérenne !? Qu’en dites-vous ? On commence ?

Le manager : « Vous avez peut-être raison… ?! Allons-y ! »

Coaching professionnel - Synthegral Conseil

Ces exemples, bien que réels, sont presque des caricatures tellement je les rencontre souvent ! Les exemples du même genre sont légion et nous sommes là pour les appréhender différemment avec vous.

Le coaching n’est pas l’illusion d’une solution, ce doit être une issue ! Le résultat doit aussi être là pour le prouver ! Exigez-le.

Coaching de vie
Coaching professionnel

Coachement vôtre
S.Deloison
Directeur de l’Ecole de Coach de Picardie et Coach professionnel depuis 15 ans.